Les verres de lunettes se distinguent par leurs caractéristiques techniques : géométrie, matériau, traitements, épaisseur, indices de filtration ou teintes. Le matériau du verre est un élément essentiel du verre correcteur. Il va servir de fonction correctrice et va impacter votre confort, par le poids des verres, et la capacité de résistance aux chocs et l'esthétique, par l'épaisseur des verres.
Le verre sera également le support de traitements : anti-reflets, anti-salissure, anti-rayures, polarisant, amincissant, photochromique, anti lumière bleue.

Choisir la matière de ses verres


Il existe 3 familles qui compose les verres de lunettes : le minéral, l'organique, le polycarbonate.

• Lourd et cassable, le verre minéral n'est presque plus utilisé malgré son avantage de résister aux rayures.

• La majorité des lunettes sont composées de verre organique. Ces derniers sont plus légers, plus confortables, plus minces, plus résistants aux rayures, et s'adaptent à toutes les montures.

• Le polycarbonate est une matière de synthèse très légère qui offre une grande résistance aux chocs. Il possède une protection efficace contre les UV et une grande résistance à la chaleur ce qui est particulièrement recommandé pour les enfants et les activités sportives. Cependant, ce matériau mou se raye facilement.

Propriétés du verre organique

Les matières thermoplastiques

- Excellente résistance aux chocs.
- Indice de réfraction élevé (1.59)
- Extrême légèreté
- Protection efficace contre les UV
- Le polycarbonate doit être revêtu d’un vernis anti rayure.
Les matières thermodurcissables

- Solidification irrémédiable sous l’action de la chaleur
- Gamme d'indice de réfraction de 1.5 à 1.74
- Grande résistance aux chocs
- Excellente transparence
- Multiples possibilités de coloration